Voyage à l’étranger : quels frais médicaux sont pris en charge par l’assurance ?

La prise en charge des dépenses de santé est l’une des principales garanties offertes par une assurance internationale. En principe, cela concerne les frais médicaux imprévisibles, résultant par exemple d’un accident ou d’une maladie contractée sur place. Nous vous montrons dans cet article les différentes garanties que vous accorde une couverture médicale.

Les prises en charge offertes

L’assurance voyage internationale vous couvre sur les soins médicaux ainsi que sur les dépenses en chirurgie et hospitalisation. Il peut s’agir d’une simple consultation chez un médecin ou d’un passage de plus de 24 heures à l’hôpital. Dans certains pays, les frais de santé sont extrêmement élevés. C’est pourquoi les voyageurs s’inscrivent souvent à ce type d’assurance avant de quitter leur pays d’origine. En outre, l’assurance internationale permet aussi de rembourser le coût des actes paramédicaux et médicaments que les médecins vous prescrivent. Dans tous les cas, il faut bien garder les factures. Les analyses en laboratoire comme le transport vers l’hôpital sont tout autant pris en charge.

Le plafond du remboursement

Le plafond du remboursement est à prendre en compte avant de souscrire une assurance voyage. Il diffère de chaque compagnie et varie entre 200 000 à 1 000 000 d’euros par an. Cela dépend également de votre destination. Le remboursement est généralement plus faible lorsque vous voyagez hors de l’Union européenne. Si donc la somme offerte par votre assureur est largement inférieure par rapport à votre facture, vous risqueriez de vous retrouver dans une situation délicate. Pour éviter cela, il faut bien se renseigner avant de décider. Aux États-Unis par exemple, le soin d’une gastro-entérite coûte environ 3 000 euros.

Qu’en est-il des exclusions ?

Il convient de noter que l’assurance internationale ne couvre pas tous les sinistres qui peuvent survenir lors d’un voyage à l’étranger. En général, l’arthrose n’est pas prise en charge. C’est une maladie qui coûte très cher, entraînant l’usure du cartilage et des tissus adjacents, et causant des douleurs au niveau des articulations. Si vous souffrez donc de cette maladie chronique durant votre déplacement et que vous êtes hospitalisé, malheureusement tous les frais seront à votre charge. Il en va de même pour les médicaments considérés comme confort, à l’exemple des vitamines et des compléments alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *