Jérusalem, incontournable pour le tourisme religieux

La motivation religieuse est l’une des principales raisons qui pousse les touristes à visiter Jérusalem. C’est à la fois un lieu de prière et de pèlerinage pour les chrétiens, juifs et même musulmans. A une heure de la plaine côtière Israélienne, la ville sainte figure dans la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco. Pour visiter Jérusalem, voici un aperçu des lieux à ne pas manquer.

Le mur des lamentations

Un lieu Saint pour les juifs, le mur des lamentations est un endroit où ils écrivent leur prière pour être entendus par Dieu. Aussi appelé El-bourak, il attire les juifs du monde entier qui veulent renforcer la foi. Pour certains, le mur est la demeure de Yahvé, c’est pourquoi ils doivent y passer au moins une fois dans leur vie. Plusieurs événements religieux et militaires s’y déroulent chaque année, comme la célébration du Sabbat chaque vendredi.

Le Saint Sépulcre ou le Tombeau du Christ

Pour les chrétiens, il est impensable de passer à Jérusalem sans visiter le Tombeau du Christ ou la basilique de la résurrection fondement même de la religion chrétienne. Le tombeau est rénové récemment pour retrouver sa couleur authentique. Situé au cœur de la cité de Jérusalem, il attire des milliers de chrétiens chaque année. Considéré comme un don de Dieu, il est ouvert à tous chrétien ou même athée curieux.

 

 

 

 

Le dôme du Rocher

Mosquée d’Omar ou dôme du rocher, est un lieu de prière musulmane à Jérusalem. Après la Mecque et la Médine, c’est devenu un incontournable pour les pèlerins musulmans. Selon l’histoire, le prophète Mahomet y aurait passé et c’est l’endroit même où Abraham a failli sacrifier son fils Isaac.

 

 

Le Mont Calvaire et le Cénacle

Pour se rappeler la souffrance du Christ, de nombreux chrétiens viennent se cueillir au Mont Calvaire ou Golgotha. C’est l’endroit même où le Christ a été crucifié pour sauver l’humanité. Le cénacle ou la chambre haute est aussi un site à ne pas rater pour les chrétiens, c’est le lieu où Jésus a préparé le dernier repas pour ses apôtres. Une grande messe d’y déroule chaque année pour la fête de pentecôte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *